Ecolomie.be - Comment ça marche?

ecolomie.be - Comment ça marche?

Encoder vos données...

La première étape pour utiliser votre calculette est de vous enregistrer.


Fig.1 - Le menu comprenant le lien pour s'enregistrer.

Vous accèdez au formulaire d'inscription via le menu de gauche et son lien "Nouveau venu? Inscrivez-vous!" (voir figure ci-dessus).

Ensuite, vous arrivez sur l'écran illustré à la figure 2. Vous devez répondre aux quelques questions proposées (certaines étant facultatives). Pour les 2 dernières questions, il faut savoir que la périodicité de la newsletter est annuelle et que les rappels d'encodage sont mensuels. Aucun des messages dont il est question ici ne contiennent de la publicité ou d'autres informations que celles utiles au fonctionnement d'ecolomie.be et aux économies d'énergie.

Fig.2 - Le formulaire d'inscription. Très simple...



Après avoir appuyé sur le bouton soumettre, vous êtes identifé. Vous pouvez encoder vos premières consommations.

Fig.3 - Le tableau d'encodage des consommations avec index.


Dans le tableau repris à la figure 3, vous devez sélectionner dans la colonne Produit, le type de consommation que vous souhaitez suivre. Vous pourrez bien entendu répéter cette opération plusieurs fois.
Par exemple, si vous possèdez deux compteurs électriques (1 jour et 1 nuit ) chez un fournisseur traditionnel (pas d'électricité verte), vous choisirez une première fois "Electricité tarif normal nuit (kWh)" puis ensuite "Electricité exclusif nuit (kWh)" et ainsi de suite pour chacune de vos consommations!

Observez que pour certains types de compteurs, vous pouvez choisir des unités différentes en fonction de vos compteurs ou appareils de mesures (par exemple, kWh ou MJ).



Fig.4 - Le tableau d'encodage des consommations sans index.


Le tableau illustré à la figure 4 reprend pour sa part les consommations pour lesquels il n'y a pas d'index. Par exemple:
  • Bois de chauffage
  • Propane
  • Pellets
  • Mazout de chauffage
  • etc.

Exploitation de vos données

Après avoir réalisé vos encodages (pour avoir un résultat probant, il est utile de faire ses encodages régulièrement et sur 3 mois au minimum), vous pourrez les exploiter en allant dans la partie "Graphiques et Statistiques" de votre menu (voir la figure 5).

Fig.5 - Le lien pour accèder aux graphiques et statistiques.


Dans cette partie, vous pouvez combiner trois niveaux de critères:
  • La période: vous pouvez décider de voir vos données regroupées par année ou regroupées par mois
  • Le type de données:
    • "Mes consommations" : vous obtenez alors un tableau reprenant l'ensemble de vos encodages, mensuels ou annuels (en fonction du premier choix). En plus de visulaiser votre tableau, vous pouvez exporter toutes vos données (format csv compatible avec tous les tableurs).
    • "Production de CO2 : kg " : vous obtenez alors un graphique avec vos productions de CO2 exprimées en Kg (mensuels ou annuels en fonction toujours de votre premier choix)
    • "Consommation d'énergie : kWh " : vous obtenez alors un graphique avec vos consommations d'énergie uniformisées et exprimées en kWh (mensuels ou annuels en fonction toujours de votre premier choix)
  • Le produit à suivre : vous pouvez choisir entre visualiser tous vos produits en même temps ou en choisir un en particulier
Dans les figures 6 et 7 ci-dessous, vous pouvez voir 2 exemples de graphiques issus de ecolomie.be.

Fig.6 - Graphique sur la production annuelle de co2 pour tous les produits encodés.


En examinant ce graphique, plusieurs conclusions peuvent être tirées:
  • Depuis 2010, la production de CO2 est assez stable (poour 2014, il faut attendre que l'année se termine...)
  • La part la plus importante dans la production de co2 est due au mazout de chauffage. Si on veut réaliser des économies, il faut peut-être envisager soit de poursuivre l'isolation du bâtiment, soit d'investir dans une chaudière plus éfficace soit encore de penser à l'installation de panneaux solaires therminques. La consommation de mazout est à examiner de plus près puisqu'elle semble augmenter au fil des ans...
  • La part de production de CO2 liée à la consommation électrique est stable. Il pourrait-être utile d'envisager de passer à un fournisseur qui propose un contrat avec de l'électricité verte.
  • Enfin, on peut constater qu'un gros effort au niveau de la mobilité est réalisé depuis 2012 - grosse diminution en 2013 - avec en 2014 un changement pour une voiture plus économe.


Fig.7 - Graphique sur la consommation d'énergie mensuelle de l'électricité.


Le graphique suivant nous donne une synthèse de la production et de la consommation électrique.

  • Le compteur vert photovoltaïque nous donne la production d'électricité par les panneaux solaires.
  • Electricité verte nous donne la consommation d'électricité qui provient du réseau. Certains mois celle-ci est négative ; en fait, ces mois là la quantité d'électricité réinjectée dans le réseau est plus importante que ce qui a été consommé du réseau : le solde de consommation provenant du réseau est donc négatif.
  • La ligne bleue reprend le total, c'est à dire la consommation réelle totale.

  • Fig.8 - Graphique de synthèse sur la production et la consommation d'énergie électrique.